Sonig Tchakerian, professeur

Italie

Sonig Tchakerian, professeur

Née à Alep, Sonig Tchakerian débute le violon avec son père, musicien passionné. Après avoir déménagé en Italie, elle étudie auprès de Giovanni Guglielmo et obtient son diplôme avec mention à l’âge de 16 ans. Elle se perfectionne auprès de Salvatore Accardo, Franco Gulli et Nathan Milstein. Après avoir remporté plusieurs prix internationaux, tels le Paganini de Gene, l’ARD de Munich ou le Gui de Florence, elle donne de nombreux récitals de musique de chambre. En tant que soliste, elle se produit avec avec les plus grands orchestre, tels le Royal Philarmonic Orchestra de Londres, le Bayerischer Rundfunk de Munich ou l’Orchestra Verdi de Milan. Elle collabore avec des chefs d’orchestre renommés, tels Piero Bellugi, Daniele Gatti, Antonio Janigro, Daniel Oren, Claudio Scimone et Emil Tchakarov. Sa très riche discographie couvre des œuvres de Vivaldi, Beethoven, Paganini, Barber, Haydn, Saint-Saëns, Ravel, Schumann et Schubert.

Sonig Tchakerian enseigne le violon à l’Académie Nationale de Santa Cecilia à Rome. Elle s’implique aussi dans secteurs très éclectiques. Dans le cadre des Settimane Musicali al Teatro Olimpico, elle dirige des projets artistiques de musique de chambre. Grâce à son charisme, elle excelle à créer des liens entre la musique classique et la danse, la musique électronique, le jazz, la poésie, la prose et les textes sacrés. Elle est toujours en quête de nouvelles expériences et redécouvre ses origines arméniennes. Elle joue un Gennaro Gagliano, Naples, de 1760.

Retour